Qui peut mandater un expert automobile ?

L’expert automobile est un professionnel de l’auto qui est généralement mandaté pour évaluer les dégâts en cas d’accidents ou tout autre incident. De ce fait, il peut être mandaté par n’importe quelle entité. Toutefois, il peut arriver des fois où un particulier dans le besoin mandate un expert auto. Plus d’éléments à propos dans la suite.

Une compagnie d’assurance

Comme énoncé plus haut, le rôle premier de l’expert automobile est l’évaluation des éventuels dégâts qu’aurait subis un véhicule suite à un choc. Si ce dernier ou le conducteur dudit véhicule est couvert par une assurance, alors l’expert automobile sera de la partie. En réalité, l’expert automobile exerce la plupart du temps pour les compagnies d’assurances.

A lire en complément : Prix Duster neuf : quel est le meilleur modèle de Duster ?

Ces dernières ont donc la possibilité de mandater un expert automobile, notamment pour produire un rapport détaillé sur un véhicule sinistré. Ce rapport d’expertise inclut principalement l’évaluation des dommages subits par le véhicule ainsi que l’estimation des frais éventuels pour les réparations.

Par ailleurs, l’expert automobile mandaté par un assureur aura aussi en charge la déclaration de l’accident survenu. Le rapport final sera alors transmis à la compagnie d’assurance. Ce dernier, sur la base du rapport fourni par l’expert automobile, évaluera la somme qui sera reversée à l’assuré pour indemnisation.

A voir aussi : Guide ultime pour choisir la meilleure assurance automobile

En outre, l’expert automobile mandaté par la compagnie d’assurance ne coûte rien à l’assuré accidenté. En effet, les frais qui seront reversés à l’expert sont intégralement pris en charge par l’assureur. Les clauses de la police d’assurance entre la compagnie et l’assuré prennent en compte cette éventualité.

Un particulier

Face à certaines situations, en tant que particulier, vous pouvez être amené à faire appel au service d’un expert automobile. Celui-ci produit généralement un rapport de contre-expertise au sujet d’un véhicule assuré, victime d’un accident ou d’un sinistre. Ce rapport sert à rejeter un autre rapport (rapport d’expertise) qui aurait été produit par l’expert automobile de la compagnie d’assurance.

Le plus souvent, cette démarche est adoptée lorsque l’assuré estime que le rapport produit par l’expert automobile mandaté par l’assureur est erroné. Une fois le rapport de contre-expertise terminé, il sera examiné par l’assureur qui en jugera la pertinence par rapport au premier rapport.

Un expert automobile peut également être mandaté dans le cas d’un litige entre un concessionnaire et un particulier. Une transaction comportant des vices cachés par exemple peut faire l’objet d’une intervention de l’expert automobile. Il se chargera notamment de produire un rapport sur le véhicule concerné et d’en déduire lequel des deux protagonistes est fautif.

En outre, dans l’un ou l’autre des cas, les honoraires de l’expert automobile seront entièrement à la charge du particulier. Il lui revient donc de faire la part des choses entre les honoraires de service à verser à l’expert et les bénéfices qu’il pourra obtenir de ces services.

Un collectionneur auto

Un collectionneur auto est un passionné des quatre roues qui ne manque aucune occasion d’acquérir un véhicule généralement ancien ou rare. Pour éviter toute apparence illusoire, ce dernier peut décider de faire appel à un expert automobile. Son travail ici sera d’évaluer de fond en comble les véhicules que le collectionneur souhaite acquérir.

Il donnera son avis sur l’état général du véhicule ou détectera d’éventuelles traces d’un accident passé. L’expert automobile est d’ailleurs le seul à pouvoir déterminer la vraie valeur d’un véhicule à l’achat ou lors d’une revente. Pour ce cas précis, son rapport d’expertise comportera certains points spécifiques : bilan mécanique, points administratifs, bilan esthétique et historiques de la voiture.

En définitive, l’expert automobile joue un rôle très important vu qu’il est la seule personne qui puisse donner un avis complet quant aux automobiles. Aussi, le rapport d’expertise qu’il produit est déterminant en ce qui concerne l’indemnisation que l’assuré recevra de sa compagnie en cas d’accidents. Néanmoins, ce dernier peut faire appel à un autre expert automobile pour produire un rapport de contre-expertise. Par contre, les honoraires de l’expert mandaté seront entièrement à votre charge, ce qui n’est pas le cas s’il s’agit de l’expert automobile mandaté par l’assureur. Vous pouvez également faire appel à un expert auto pour d’autres objectifs.

Un garage ou un concessionnaire automobile

Un garage ou un concessionnaire automobile est aussi habilité à mandater un expert automobile. Cette option est souvent choisie lors de l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion chez un concessionnaire, car elle permet de s’assurer que le véhicule en question répond bien aux normes réglementaires imposées.

Dans ce cas précis, l’expertise porte sur la conformité du véhicule par rapport aux normes réglementaires et techniques en vigueur. Le professionnel effectuera une vérification approfondie de plusieurs éléments tels que les freins, les pneus, la suspension ainsi que tous les équipements dont dispose le véhicule.

Il arrive qu’un propriétaire fasse appel à un garagiste afin d’avoir son avis quant aux réparations qui sont nécessaires. Toutefois, cette méthode n’est pas vraiment recommandée puisque ce dernier n’est pas neutre dans sa démarche.

Faire appel à l’expertise d’un professionnel pour évaluer votre voiture peut se faire pour différentes raisons : avoir une estimation juste de sa valeur vénale avant toute revente ou aussi lorsqu’on souhaite être indemnisé suite à des dégâts causés par un accident. Pensez à bien choisir avec soin votre expert auto pour éviter toutes mauvaises surprises.

Une société de leasing ou de crédit-bail automobile

Une société de leasing ou de crédit-bail automobile peut aussi faire appel à un expert automobile. Effectivement, ces sociétés ont besoin d’évaluer la valeur des véhicules en leur possession pour déterminer le montant des loyers ou encore le prix de rachat du véhicule en fin de contrat.

L’expertise dans ce cas précis est effectuée avant la mise en location du véhicule et lorsqu’un sinistre a affecté celui-ci. Elle permet ainsi à la société de leasing ou de crédit-bail automobile d’avoir une idée précise sur l’état réel du véhicule.

Il faut souligner qu’il n’est pas rare que les experts mandatés par les compagnies d’assurance soient sollicités pour évaluer aussi les montants liés aux contrats locatifs. Il va donc falloir choisir avec soin son expert auto afin qu’il puisse prodiguer ses conseils indépendamment et objectivement.

Si vous êtes concerné par l’une des situations mentionnées ci-dessus, il faut bénéficier d’une meilleure indemnisation mais aussi éviter bien des problèmes liés notamment aux normatives réglementaires en vigueur.

à voir