Comment devenir motard douanier ?

En 1950, la douane française avait instauré une unité motocycliste qui soutiendra les unités de la branche Surveillance. Alors, au sein de la branche surveillance, les motards exercent un indispensable métier. En outre, ils se déplacent facilement et plus rapidement sur tout le territoire. Ce métier s’ouvre aux hommes et aux femmes. Mais, quels sont les moyens pour devenir motard douanier ? Découvrez les divers moyens au travers de cet article !

Devenir motard douanier : avoir certaines qualités

De prime abord, il convient de préciser que le douanier à moto doit avoir une bonne maîtrise de son métier. Mis à part ceci, il doit connaître les réglementations douanières, aimer conduire et se déplacer à moto. Parce que la majorité de son métier s’exerce avec une voiture. Pour se présenter au concours et devenir un motard douanier, vous devez être patient. Aussi, vous devez être organisé et avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse.

A lire également : Casque de moto : fonctionnement et sécurité des casques

En outre, il doit savoir travailler en équipe, être également capable d’autonomie dans l’exercice de son métier, être attentif et savoir faire preuve de concentration. De surcroît, il doit travailler avec beaucoup de rigueur, honnêteté, savoir gérer son stress et avoir le sens des responsabilités.

Notez bien qu’il doit encore montrer une certaine fermeté lors des contrôles du public et avoir de l’aisance relationnelle.

A découvrir également : C’est quoi un serrage en moto ?

Après une excellente condition physique, vous devez savoir maîtriser ses émotions et garder son sang-froid en toutes circonstances. Être mobile et flexible pour pouvoir travailler à divers endroits selon les besoins des douanes sont aussi des qualités.

Devenir motard douanier : quelles sont les différentes compétences ?

Les compétences techniques liées au déplacement efficace et sécurisé à moto sont : enseignées lors d’une formation adaptée. Le Douanier à moto aura non seulement le permis moto, mais plus que cela. Il aura appris à maitriser son véhicule et à pouvoir se déplacer facilement et sans danger sur tous les axes routiers.

Le Douanier à moto a également les compétences liées au métier de douanier : connaissance du droit français, européen et international, de la législation douanière française et européenne. À ceci s’ajoutent, la fiscalité, de différents types de stupéfiants et explosifs qu’il pourra être amené à rencontrer lors des contrôles. Puis du système informatique interne de la douane française.

Devenir motard douanier : les conditions physiques

Avoir une bonne condition physique est essentiel pour ce métier qui peut être difficile (exercice du métier en extérieur par tous les temps, gestion du stress essentielle, etc.). On demandera donc au candidat d’avoir une bonne acuité visuelle (essentielle pour la conduite d’une moto) soit dix dixièmes pour chaque œil (après correction).

Ne pas avoir de problèmes de perception des

Couleurs / reliefs et justifier également d’une bonne vision de nuit sont très indispensables. Être apte du point de vue médical et pouvoir travailler de jour comme de nuit sans avoir de problèmes de santé particuliers.

à voir