Quand débrider sa moto 50 cc ?

Depuis l’usine de fabrication, les motos possèdent des brides afin de moduler la vitesse maximale. Pour des raisons, beaucoup enlèvent ces dispositifs qui diminuent la puissance de l’engin. Concernant les motos 50 cc le même processus est possible. Dans cet article, découvrez quand il faut débrider une moto 50 cc.

La notion de débridage aux yeux de la loi

En réalité, le débridage d’une moto même de 50 cc est interdit par la loi. Le débridage d’une moto 50 cc consiste en la suppression des brides qui limitent sa puissance. Les brides sont des dispositifs qui sont posés dans plusieurs systèmes de la moto. Les enlever libère la pleine potentialité de la moto. Lorsqu’une personne est prise avec une moto 50 cc débridée, elle subit les coups de la loi. Il s’agit de sanction à type de paiement d’amende. Les amendes peuvent s’élever jusqu’à plus de 100 dans beaucoup de cas. L’essentiel est de retenir que le débridage d’une moto 50 cc est proscrit par la loi.

Lire également : Casque de moto : fonctionnement et sécurité des casques

Le moment opportun pour débrider sa moto 50 cc

Avant tout propos, il faut savoir que le débrider une moto est illégal. En partant de ce critère, il est difficile de dire quel est le moment opportun pour débrider sa moto. Notez que le vrai problème qu’il y a est que chaque personne à sa propre interprétation du moment opportun. Pour certains, il faut débrider sa moto quand on sent que la vitesse est assez minime.

Retenez que grâce à un débridage, une moto 50 cc peut passer facilement au-dessus des 45 Km/h. De plus, la possession d’un permis A2 et une certaine expérience en termes de moto conduisent beaucoup vers le débridage. Par ailleurs, la recherche de sensations fortes à un instant précis peut amener à débrider sa moto 50 cc. Enfin, sachez que le moment idéal du débridage varie en fonction de chaque personne.

A découvrir également : C’est quoi un serrage en moto ?

Débrider une moto 50 cc : les risques encourus

Enfin, le débridage d’une moto 50 cc fait courir à son propriétaire de nombreux risques. Hormis les sanctions juridiques en raison de son illégalité, conduire une débridée est dangereux. L’excès de vitesse prédispose plus aux accidents. Manier une débridée nécessite un minimum d’expérience et de maîtrise. En outre, il y a un risque de perte d’investissement dans ce processus. Pour débrider une moto 50 cc, il faut des moyens financiers qui peuvent être importants. Suite à une perquisition de la moto en question, il y a une perte d’investissement.

à voir