Comment bien choisir son intercom moto ?

La communication à moto avec un passager ou un autre motard est compliquée et présente certains risques. Les intercoms moto rendent cette communication plus facile, plus fluide et plus sûre. Néanmoins, il en existe toute une panoplie sur le marché donc il est souvent difficile de faire un choix. Découvrez ici comment bien choisir votre intercom moto.

Déterminer les fonctionnalités qui vous conviennent

Le choix de votre intercom moto repose en premier lieu sur l’usage que vous en ferez. En effet, ce dernier vous permet de déterminer les fonctionnalités que vous jugez importantes. Ainsi en fonction de ces fonctions vous choisirez un modèle d’intercom moto qui répond à vos besoins.

A découvrir également : Quel est le scooter 3 roues le plus économique ?

La fonctionnalité téléphone, GPS et musique est plus recherchée car elle permet de jumeler votre intercom et votre smartphone. Ce jumelage vous permet de prendre des appels, écouter de la musique ou des indications du GPS. La commande vocale est également une fonctionnalité intéressante car elle vous évite de lâcher le guidon.

Pour discuter avec d’autres motards, l’intercom doit disposer de la fonction moto à moto et avoir une bonne portée. La fonction intercom pilote/passager est idéale si vous roulez régulièrement en couple. Toutefois, il vous faudra deux intercoms appairés, les modèles duo sont préconfigurés pour cela.

A lire également : Les meilleures astuces pour un entretien optimal de votre moto et augmenter sa longévité

Vérifier la qualité du son et l’autonomie

Il ne sert à rien de disposer d’un intercom moto et ne pas percevoir clairement le message transmis lors d’un appel par exemple. La qualité du son est donc un détail important dans le choix de votre intercom. Cependant, il est difficile de connaître la qualité du son sans avoir testé l’intercom. Optez alors pour des modèles intégrant un système de réduction du bruit.

En plus du son, l’autonomie est également à prendre en compte car la recharge en pleine balade ne serait pas commode. Vous devez donc choisir un modèle qui peut tenir un long moment en utilisation et en veille. Vous pouvez consulter les avis clients pour vous orienter car l’autonomie est souvent fonction de l’usage de l’intercom.

Vérifier le micro et la distance de communication

Le type de casque que vous portez doit être compatible avec le modèle d’intercoms que vous choisirez. En effet, le micro à installer diffère d’un casque à un autre. Néanmoins, il existe des modèles d’intercoms livrés avec les deux types de micros.

La distance de communication quant à elle est importante pour le dialogue avec d’autres motards. Veuillez à ce que le modèle puisse communiquer sur une longue distance, peu importe les obstacles sur la route.

Prendre en compte la facilité d’utilisation et la compatibilité

Lorsque vous choisissez votre intercom moto, il faut prendre en compte la facilité d’utilisation ainsi que la compatibilité avec vos autres équipements. Effectivement, un modèle complexe à utiliser pourrait être source de distraction sur la route, ce qui peut s’avérer dangereux.

Optez pour un intercom moto doté d’une interface conviviale et intuitive. Les boutons devraient être facilement accessibles même avec des gants. Assurez-vous aussi que les instructions soient claires et compréhensibles afin de faciliter l’appairage avec votre smartphone ou GPS.

La compatibilité est un autre aspect à ne pas négliger lors du choix de votre intercom moto. Vérifiez si le modèle est compatible avec les casques et autres dispositifs que vous utilisez déjà. Certains modèles offrent une large gamme de compatibilités, tandis que d’autres sont plus limités dans leurs connexions possibles.

Pensez aussi aux fonctionnalités supplémentaires qui pourraient rendre l’utilisation de votre intercom encore plus agréable. Par exemple, certains modèles proposent des commandes.

Considérer le design et la résistance aux intempéries

Le design de votre intercom moto est un aspect important à prendre en compte lors de votre choix. En effet, il doit s’intégrer harmonieusement avec le style et la forme de votre casque. Optez pour un modèle qui se mariera parfaitement à l’esthétique globale de votre équipement.

La résistance aux intempéries est essentielle pour assurer une utilisation optimale de votre intercom tout au long de l’année. Les conditions météorologiques peuvent être changeantes et imprévisibles, il est donc crucial que votre appareil soit capable de résister à l’eau, à la poussière et à d’autres éléments extérieurs.

Recherchez des caractéristiques telles qu’une certification IP ou une conception étanche pour avoir la certitude que votre intercom sera protégé même en cas d’intempérie soudaine. Vous pouvez aussi vous renseigner sur les matériaux utilisés dans sa fabrication afin d’évaluer sa durabilité face aux agressions externes.

Prenez en considération les accessoires supplémentaires disponibles pour améliorer encore plus l’expérience utilisateur. Des attaches spécifiques pour différentes formes de casques, des microphones supplémentaires ou des systèmes de réduction du bruit sont autant de possibilités pour personnaliser l’utilisation de votre intercom.

à voir