Comment assurer un jeune conducteur avec une voiture puissante ?

Les voitures puissantes sont le rêve de nombreux conducteurs, les jeunes y compris. Cependant, étant novice et à bord d’un bolide, trouver une compagnie d’assurance prête à signer un contrat devient compliquer. Ce mini-guide vous montre la procédure d’acquisition d’un permis pour ces jeunes.

C’est quoi un jeune conducteur ?

Est considéré comme jeune conducteur, un automobiliste dont le permis de conduire date de moins de 3 ans. Ainsi, tout conducteur non assuré ou possédant un permis de conduire à titre probatoire ne pourrait affirmer être un expérimenté. Et ceci, peu importe l’âge de ce dernier.

A lire aussi : Nettoyant moteur : pourquoi et comment l'utiliser ?

Que signifie le terme « voiture puissante »?

Est considérée comme voiture puissante, tout véhicule dont le cheval fiscal atteint la valeur de 6. Comme exemples de voitures puissantes, il y a la BMW de Série 1, le modèle Peugeot 208 GTI et la marque Renault Clio RS.

Critères à considérer pour calculer le tarif de l’assurance auto

Dans le secteur de l’auto-assurance, le tarif à appliquer dépend de la motorisation ainsi que du modèle du véhicule à assurer. Ceci, peu importe l’expérience et l’âge de l’assuré. Cependant, trois principaux facteurs occasionnent une augmentation du tarif. Il s’agit de la formule choisie, de l’expérience du conducteur et de la puissance de la voiture à assurer.

A lire en complément : Comment utiliser ABS Plus ?

En effet, vous aurez à payer un prix très élevé, si votre véhicule a une forte puissance. Par ailleurs, les conducteurs ayant eu leur permis, il y a moins de 3 ans, ont un tarif plus élevé. Les voitures puissantes sont la plupart du temps assurées sous l’offre « Tous risques ». Or, celle-ci s’avère la plus coûteuse.

L’accumulation de ces deux critères (jeune conducteur + voiture puissante) provoque donc une augmentation exorbitante de la prime d’assurance.

Astuces pour assurer à coût réduit sa voiture puissante, étant jeune automobiliste

Afin de réduire le coût de l’assurance, les jeunes conducteurs peuvent appliquer certaines astuces. Voici donc quelques-unes d’entre elles.

Faire sa formation de conduite accompagnée

La conduite accompagnée permet au jeune conducteur de bénéficier d’une réduction de tarif, lors de sa souscription à l’assurance auto. Cette réduction vaut au maximum la moitié du coût de la surprime. Ceci est valable pour ses premières années de conduite en autonomie.

Acheter un véhicule d’occasion puissante

Contrairement aux véhicules neufs, les voitures d’occasion s’achètent à coût réduit. Le jeune conducteur bénéficie ainsi d’une réduction de tarif sur son véhicule de seconde main. Par ailleurs, le coût de son contrat d’assurance ainsi que celui de sa surprime se verront réduits.

Le choix des garanties

Afin de réduire le montant des cotisations, le jeune conducteur a la possibilité de choisir ses garanties. Ainsi, au lieu d’opter pour une garantie tous dommages en assurance multirisques, il pourrait plutôt choisir selon ses besoins, des garanties supplémentaires.

L’autre possibilité, c’est la tarification au kilométrage.

Par ailleurs, en conduisant prudemment, le jeune conducteur peut suggérer à sa compagnie d’assurance, la réduction du tarif de son contrat. Cependant, pour un accident responsable, le coût à payer pour les franchises augmentera.

Vous savez maintenant comment réduire le coût de votre assurance en étant jeune conducteur de véhicule puissant. Commencez donc les investigations pour avoir à temps votre assurance.

à voir

Comment transférer assurance auto ?

Si pour une raison ou une autre, vous changez votre engin, sachez que vous pouvez transférer votre assurance auto gratuitement. Les démarches sont relativement simples ...