À quel moment faut-il changer les plaquettes de frein d’un véhicule ?

Le système de freinage est un élément primordial d’une voiture. Il sert à faire ralentir cette dernière ou l’arrêter complètement. Ce mécanisme assure la sécurité du conducteur et des passagers. Afin d’y parvenir, il utilise des techniques plus ou moins compliquées. Les plaquettes de frein en font partie intégrante. Elles doivent être en bon état pour circuler en toute sérénité. Mais c’est aussi une pièce d’usure. Très sollicitée, celle-ci s’use au fil des kilomètres parcourus et sa durée de vie est limitée. Découvrez dans cet article comment soigner le système de freinage et le bon moment pour changer les plaquettes de frein.

Comment fonctionne les freins à disque ?

Avant d’entrer dans les détails sur le changement de plaquette de frein, il convient de savoir au préalable comprendre davantage sur le fonctionnement des freins à disque. En fait, il existe différents types de freinage sur un véhicule.

A lire en complément : En quoi consiste le stage de pilotage ?

Actionné par la pédale de frein, située au centre du pédalier, le freinage principal permet de s’arrêter doucement. Cela se traduit par les feux de stop pour avertir les automobilistes qui se trouvent derrière.

Le frein moteur est souvent utilisé en cas d’urgence lors d’une descente ou au stationnement. Généré automatiquement par le moteur, ce phénomène mécanique se déclenche lorsque le conducteur lâche subitement la pédale d’accélérateur pour rétrograder.

A découvrir également : Comment nettoyer et entretenir des jantes en aluminium ?

Les roues avant de la voiture sont équipées de plaquettes pour faire fonctionner les freins à disque. C’est un dispositif en fonte généralement grise, qui peut être composé de céramique, de carbone ou d’acier.

L’importance de contrôler le système de freinage

Le système de freinage est une partie vitale et non négligeable pour une voiture. La sécurité de circulation en dépend largement. De ce fait, le dispositif doit être contrôlé et entretenu de façon régulière pour garder son état de fonctionnement optimal. Une moindre anomalie, que ce soit un bruit, des vibrations ou une mauvaise réponse de la pédale, doit alerter le conducteur.

La longévité moyenne des plaquettes de frein est d’environ 35 000 kilomètres. Les versions à l’arrière durent plus longtemps que celles à l’avant. Elles peuvent même tenir jusqu’à 70 000 ou 100 000 kilomètres. Afin d’optimiser leur durée de vie, il faut soigner le style de conduite, comme appuyer plus doucement sur la pédale ou encore rouler à faible vitesse.

Les symptômes d’usure des plaquettes de frein

Les plaquettes de frein ne sont pas pérennes. Leur durée de vie varie en fonction de l’utilisation. La garniture de ces pièces mécaniques se dégrade au fur et à mesure que la voiture roule. Il suffit que vous appuyiez sur la pédale pour que celle-ci frotte contre les disques et la matière perde petit à petit son épaisseur. Le disque peut également s’altérer au fil des kilomètres de freinage. À un certain moment, il est impératif de remplacer les plaquettes.

Le premier signe qui doit vous avertir sera la baisse de la puissance de freinage. L’usure de la garniture peut être la cause fondamentale. Il ne faut pas attendre que le socle en acier entre en contact avec les disques, sous peine de les endommager. Dans certains cas, les plaquettes présentent des fissures ou encore des entailles. Autrement, vous n’aurez qu’à vérifier le niveau de liquide de frein.

à voir