Comment calculer la distance d’arrêt ?

Le calcul de la distance d’arrêt est d’une importance capitale suite à un accident de la circulation. Il se fait en tenant compte de certains facteurs clés. Mais l’élément le plus important dans ce calcul est la vitesse de la voiture. A cela, s’ajoute le type de sol sur lequel roule le véhicule. Il faut donc que les informations collectées à base de ces facteurs soient justes afin d’aboutir à un bon résultat. Nous avons détaillé ci-dessous comment se fait un calcul de la distance d’arrêt.

La distance d’arrêt : explications

Elle correspond à la distance effectuée par une voiture entre la période où le chauffeur remarque qu’il y a un danger et qu’il doit intervenir et la période à laquelle la voiture s’arrête. Cette distance tient compte de :

A découvrir également : Comment assurer un jeune conducteur avec une voiture puissante ?

-La distance effectuée par la voiture pendant la période de réaction.

-La distance effectuée par la voiture à partir du début du freinage..

A lire également : C’est quoi le covering sur une voiture ?

Bref, la distance d’arrêt est égale au temps de freinage auditionné au temps d’arrêt .

Calcul de la distance d’arrêt

L’élément primordial dans ce calcul est la vitesse. C’est à base de la vitesse que l’on fait ce calcul. Cela se résume en : on fait la multiplication du chiffre des dizaines par lui-même.

Nous pouvons effectuer le calcul selon deux types de sol : le sol mouillé et le sol sec.

Calcul de la distance d’arrêt sur le sol mouillé

Sur un sol mouillé, on ajoute la moitié du résultat que l’on a obtenu par temps sec. On procède ainsi car le véhicule peut glisser facilement.

A 50 km/h ma voiture fait un parcours approximatif de 42 mètres avant un arrêt total. (25 + (25/2) )

A 90 km/h ma voiture fait un parcours avoisinant 120,5 mètres (81+ (81/2) ).

A 110 km/h elle fait un parcours d’environ 181,5 mètres. (121+ (121/2) )

A 130 km/h elle parcourt 253,5 mètres. ( 169 + (169/2) )

Calcul de la distance d’arrêt sur un sol sec

Ceci est un peu différent comparativement au calcul de distance d’un sol mouillé. On procède comme suit :

A 50 km/h ma voiture fait un parcours approximatif de 25 mètres avant son arrêt. (5×5)

A 90 km/h ma voiture fait un parcours avoisinant 81 mètres avant un arrêt total. (9×9)

A 110 km/h elle fait un parcours d’environ 121 mètres. (11×11)

A 130 km/h elle parcourt 169 mètres. (13×13)

Le calcul de la distance d’arrêt se fait en fonction du type du sol, de la vitesse et de l’état du véhicule.

à voir