Comment calculer la distance d’arrêt ?

Le calcul de la distance d’arrêt est d’une importance capitale suite à un accident de la circulation. Il se fait en tenant compte de certains facteurs clés. Mais l’élément le plus important dans ce calcul est la vitesse de la voiture. A cela, s’ajoute le type de sol sur lequel roule le véhicule. Il faut donc que les informations collectées à base de ces facteurs soient justes afin d’aboutir à un bon résultat. Nous avons détaillé ci-dessous comment se fait un calcul de la distance d’arrêt.

La distance d’arrêt : explications

Elle correspond à la distance effectuée par une voiture entre la période où le chauffeur remarque qu’il y a un danger et qu’il doit intervenir et la période à laquelle la voiture s’arrête. Cette distance tient compte de :

A voir aussi : Pourquoi investir dans l’achat d’un scooter électrique 50 ?

-La distance effectuée par la voiture pendant la période de réaction.

-La distance effectuée par la voiture à partir du début du freinage..

Lire également : Découvrez l'alliance parfaite entre performances et exclusivité des voitures de luxe

Bref, la distance d’arrêt est égale au temps de freinage auditionné au temps d’arrêt .

Calcul de la distance d’arrêt

L’élément primordial dans ce calcul est la vitesse. C’est à base de la vitesse que l’on fait ce calcul. Cela se résume en : on fait la multiplication du chiffre des dizaines par lui-même.

Nous pouvons effectuer le calcul selon deux types de sol : le sol mouillé et le sol sec.

Calcul de la distance d’arrêt sur le sol mouillé

Sur un sol mouillé, on ajoute la moitié du résultat que l’on a obtenu par temps sec. On procède ainsi car le véhicule peut glisser facilement.

A 50 km/h ma voiture fait un parcours approximatif de 42 mètres avant un arrêt total. (25 + (25/2) )

A 90 km/h ma voiture fait un parcours avoisinant 120,5 mètres (81+ (81/2) ).

A 110 km/h elle fait un parcours d’environ 181,5 mètres. (121+ (121/2) )

A 130 km/h elle parcourt 253,5 mètres. ( 169 + (169/2) )

Calcul de la distance d’arrêt sur un sol sec

Ceci est un peu différent comparativement au calcul de distance d’un sol mouillé. On procède comme suit :

A 50 km/h ma voiture fait un parcours approximatif de 25 mètres avant son arrêt. (5×5)

A 90 km/h ma voiture fait un parcours avoisinant 81 mètres avant un arrêt total. (9×9)

A 110 km/h elle fait un parcours d’environ 121 mètres. (11×11)

A 130 km/h elle parcourt 169 mètres. (13×13)

Le calcul de la distance d’arrêt se fait en fonction du type du sol, de la vitesse et de l’état du véhicule.

Les facteurs qui influencent la distance d’arrêt

La distance d’arrêt est un élément crucial de la sécurité routière. Mais il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer cette distance.

Le premier facteur que nous analyserons est la vitesse. Plus la voiture va vite, plus long sera le temps nécessaire pour s’arrêter complètement. Il faut respecter les limitations de vitesse pour une conduite en toute sécurité.

Il y a l’état des pneus. Des pneus usés ou sous-gonflés peuvent réduire l’adhérence et augmenter considérablement la distance d’arrêt du véhicule. Il faut donc vérifier régulièrement l’état des pneus pour assurer une meilleure sécurité sur la route.

Le poids du véhicule peut aussi jouer un rôle important dans le calcul de la distance d’arrêt. Un véhicule plus léger aura généralement besoin d’une distance plus courte pour s’arrêter qu’un véhicule plus lourd. Les camions et autres gros véhicules ont souvent besoin de distances supplémentaires par rapport aux voitures particulières lorsqu’il s’agit de s’immobiliser complètement.

Les conditions météorologiques jouent aussi leur rôle dans ce calcul car elles ont un impact direct sur l’état du sol ; si celui-ci est sec ou mouillé. Les routes glissantes sont bien sûr beaucoup plus dangereuses que celles qui sont parfaitement sèches et propres.

Tous ces facteurs doivent être pris en compte lorsque vous calculez votre distance d’arrêt. Si vous respectez les limitations de vitesse, vérifiez régulièrement l’état de vos pneus et prenez en compte le poids de votre véhicule ainsi que les conditions météorologiques, vous pouvez rouler en toute sécurité.

Comment réduire la distance d’arrêt en cas d’urgence ?

Même si vous calculez correctement votre distance d’arrêt, il peut y avoir des situations où un arrêt d’urgence est nécessaire. Dans ce cas, comment pouvez-vous réduire la distance d’arrêt ? Voici quelques astuces pour vous aider à rester en sécurité sur la route.

La première chose à faire en cas de freinage urgent est de garder votre calme et maintenir le contrôle du véhicule. Serrez fermement le volant et évitez les mouvements brusques qui pourraient déséquilibrer le véhicule.

Appuyez immédiatement sur la pédale de frein jusqu’à ce que le véhicule s’arrête complètement. Si votre voiture a une boîte automatique, passez-la en mode ‘neutre’ (ou ‘parking’), car cela pourrait ralentir encore plus rapidement le système.

Si possible, utilisez aussi l’embrayage. En appuyant simultanément sur l’accélérateur et l’embrayage lorsque vous freinez brusquement, cela permettra au moteur de travailler contre les roulements du pneu : ceci aura pour effet supplémentaire de ralentir davantage la voiture tout en aidant à préserver vos freins.

Une autre technique consiste à utiliser doucement mais fermement L’étrier directionnel ou Direction Assistée Electrique (DAE), si votre voiture dispose de cette fonctionnalité. Cela pourrait donner suffisamment d’énergie aux roulements des pneus pour augmenter et accélérer leur friction avec la route et donc ralentir la voiture plus rapidement.

N’oubliez pas de faire tout cela en prenant encore une fois en compte les conditions météorologiques, le poids du véhicule et l’état des pneus. Il faut réagir rapidement et efficacement dans ces situations critiques pour éviter un accident.

Si vous gardez votre calme et que vous utilisez correctement les différentes techniques mentionnées ci-dessus tout en considérant aussi tous les facteurs qui peuvent affecter la distance d’arrêt, vous pouvez conduire avec confiance sur la route sans compromettre votre sécurité personnelle ou celle des autres conducteurs autour de vous.

à voir